Je remercie pour leur soutien :

Béatrice Gaudreault-Laplante a étudié le hautbois auprès de Philippe Magnan, Lise Beauchamp, Éric Speller et Matthias Arter. Diplômée d'un Master Performance de la Hochschule für Musik Hanns Eisler Berlin en 2012,  elle se perfectionne ensuite à la Haute École des Arts de Berne en Suisse. Béatrice s’est produite notamment à la Philharmonie de Berlin, KKL Lucerne, Gewandhaus Leipzig sous la baguette de Sir Simon Rattle, Heinz Holliger, Pierre Boulez et Peter Etvös. Elle est hautboïste à l'Ensemble Contrechamps de Genève depuis 2017. En plus du répertoire traditionnel, Béatrice a un intérêt marqué pour le répertoire contemporain, la création et les arts pluri-disciplinaires. Elle se produit régulièrement en tant que chambrise et musicienne d'orchestre en Europe et en Amérique du Nord.

 

 

Depuis 2010, Béatrice a joué avec Berliner Symphoniker, Brandeburgische Symphoniker, Orchestre de Chambre du Valais, Basel Sinfonietta, Basel Festival Orchester, Orchestre Symphonique de Québec, Potsdam Camerata, etc. Depuis 2012, Béatrice est cor anglais solo de lʼensemble de musique contemporaine Ostravska Banda. Elle s’est produite dans plusieurs festivals de musique contemporaine tels que Prague Spring Festival (Tchéquie), Beyond Cage Festival (New-York), Münchener Biennale (Allemagne), Transart Festival (Italie), Klangwerkstatt (Berlin), Ostrava Days Festival. Ailleurs en Europe, Béatrice se joint entre autres à Ensemble Contrechamps (Genève), Ensemble Courage (Allemagne), et Prague Moderne (Tchéquie). En 2012 et 2014, elle est académiste avec lʼEnsemble Intercontemporain au Festival de Lucerne, et avec lʼEnsemble Moderne au Klangspuren Festival en Autriche (2012). En 2014, Béatrice a évolué dans l’univers du Théâtre Musical à la Haute École des Arts de Berne, une formation interdisciplinaire qui approfondit la relation entre musique et scène théâtrale.

 

Prix et Distinctions

Béatrice a été soutenue par le Conseil des Arts du Canada, le Conseil des Arts et  des Lettres du Québec, le Fond Rotary Club de Bienne, la Fondation Irène Dénéréaz et l'Office Franco-Québécois pour la Jeunesse. Elle reçoit le 1er prix au Concours International de lʼUFAM à Paris en 2008 et un 2e prix dʼinterprétation à la compétition Eisler Preis à Berlin en 2012. En 2005 et 2007, Béatrice remporte les premiers prix dans sa catégorie au Concours de Musique du Canada.

 

 

© Fabien Queloz